23/09/2014

Malicieux et malin ce Ganouchi

 Au cœur de ces élections prochaines

- une loi électorale sans rigueur , faite pour semer la zizanie et permettre à environ 70 candidats de se présenter 
- une manœuvre qui drainera la foule d'électeurs à se brancher sur les présidentielles et à laisser la Nahdha s'occuper du seul siège important, celui des législatives 
Sans oublier que :

marzouki-ghannouchi-tunisie-discrimination.jpg

- Moult listes d'indépendants et des partis progressistes et modernistes qui partent tous en lice, sans union aucune , face à une Nahdha unifiée 


- Moins de la moitié de la population est réellement sur les listes d'électeurs et on sait déjà que près de cette moitié ne va pas voter 


Au final, Nahdha  risque ainsi, avec seulement le quart des voix, de gagner ....face au désordre et à l'éparpillement d'en face.


- la seule et unique solution est d'oublier ces quelque 67 candidats aux présidentielles et de pousser toutes nos connaissances à voter pour le seul parti qui pourrait détrôner la Nahdha et sa chariaa annoncée à la Daech d'Irak et de Syrie .


C'est clair, votons utile et votons
NIDA , même si on n'aime pas Nida .
Soyons peut-être plus intelligents que le rat malicieux et canalisons nos votes vers la libération de la Tunisie, de tout extrémisme et obscurantisme !

 Tahia Tounes !

22/09/2014

Mon premier job !

 Assoiffé de connaître le monde

Et de passer de la philatélie  à la réalité des pays de ce monde, je voulais approcher la réalité de la vie et sortir de mon cocon livresque, de mon Monopoly, de mes disques et surtout de mes livres et revues.

Il fallait trouver un moyen de m’exiler un peu, sans aller à Lampedusa ni encore fuguer en vélo à Mahdia et rendre à nouveau ma mère folle d’inquiétude !

 vigne.jpg

J’avais peut être 12 ou 13 ans déjà.

 J’ai trouvé la recette imparable où personne ne pouvait me dire non.

Aller travailler pendant un mois d’été chez mon oncle ; viticulteur et ancien Lieutenant-Colonel, à Bouargoub, prés de Grombalia.

Je suis convoqué sur place à six heures du matin et prié de venir avec un baluchon contenant un nécessaire de toilette et deux chemises. Je n’avais pas fait attention à ce dernier détail…

Ordre m’est donné de me mettre face au premier tracteur chargé de jolis raisins noirs « Allicante » et de le faire passer sur une grosse bascule.

Le poids total sera inscrit sur la première colonne d’une fiche. Un prélèvement de l’acidité du raison est faite de suite et noté et  un peu plus tard peser le camion ou tracteur vide et de calcuerl donc le poids du raisin déposé dans cette cave viticole… qui le transformera en bon vin…

A midi j’ai droit avec mon nouveau compagnon Sadok (Debabbi ?), à deux cadeaux : un bon sandwich au thon et un petit Coca.

 A 18h,  je commençais à regretter ce boulot

 Dégouté de ce travail sans fin et lassant. Et voila que le colonel m’interdit de rentrer chez moi et me montre, à l’entrée de la cave, une mansarde avec deux couchettes : «  tu passeras la nuit ici avec Sadok et tu auras le soir une gamelle pour dîner mais point de Coca. »

Le lendemain, le père de Sadok viendra chercher son fils de ce nouvel enfer et je restais seul à travailler avec la prime d’un bon salaire de 35 000 ou 35 dinars si je tenais le coup pendant 21 jours et 21 nuits.

 Le défi était tentant et j’ai tout accepté.

Mais le soir arrivé, le colonel rentre et Sadok est rapatrié.  Le gardien en chef me défend l’entrée de la chambrette d’hier nuit et me dit :

-« Votre oncle vous a laisse une torche électrique, un transistor et un matelas gonflable. Vous dînerez avec nous tous les soirs ; on se fera des chakchoukas sur un kanoun  etc. … »

- « Mais ou dormir Patron,  après 12 heures de travail avec ces camions de raison ? »

-« Mais vous avez une torche électrique, suivez moi ! »

 Commence une marche dans le noir sur 800 m environ.

Wawww. Un château surgit sous la lune. Le dit château de Mussolini ; aux courbes généreuses et au port altier.

A l’étage,  je découvre une fenêtre qui donne sur l’actuelle autoroute  Hammamet Tunis …. Et un lit avec au dessus un matelas gonflable …

Soudain. C’est le vacarme du silence avec le départ du gardien et le bruit du «  Silence on tourne ! ». Du coup je fais un transfert ; vers mes lectures et suis dans un château écossais sans Looch Ness ni fantôme aucun.

 

Ni Facebook ; ni Web ; ni PC, ni Laptop, ni machine  à écrire aucune… et pourtant j’étais heureux et confiant avec en main ce nouvel ami…qui peut-être me poussa à vouloir apprendre neuf langues pour mieux comprendre le monde. Je ne me souviens plus des stations de radios écoutées… mais les chansons étaient en plusieurs langues et heureusement la diffusion est en français

 Au 5e jour ; mon Lieutenant Colonel d’oncle vint me vois et me dit

 

 Bravo, tu as tenu le coup, durant 5 jours et 5 nuits et je n’ai rien dit à ta maman (qui pense que tu es chez nous à la ferme à Samach) pour ne pas l’affoler … mais ton Papa est heureux de ce service civil presque volontaire. Alors, ce soir tu rentreras avec moi et tu auras ton salaire convenu, comme si tu avais bossé 21 jours.

 J’étais mort de honte et d’amertume. J’avais donc échoué ma mission volontaire et ne pu retenir un sanglot suivi d’un refus.

Il me caressa la joue et accepta de me laisser terminer mon expérience civile.

 Mille ans plus tard

Nous sommes en juillet, en vacances chez nous à Hammamet. Quand sir Mendel arrive avec ses gros sabots de génétique.

Nan , Alias Anis , du haut de ses 13/14 ans nous fait une crise existentielle vers 21h. Sa vie n’a aucun sens à lézarder tout un été en bord de mer. Il veut découvrir  la vie active ou foutre le camp demain matin et partir seul sur Tunis ou ailleurs pour chercher un job estival.

Je téléphonais de suite à deux amis à 21 h pour calmer mon fils.

Le premier à  Dar Chaabane El Fehry, Hadj Mehrez El Hehry  qui accepta de le prendre demain matin dans son usine de Javel Judy.

Le second Andre Burri, directeur a la banque suisse UBS ou SBS à Genève, en Suisse,  accepta aussi …mais me dit… « Il est fou, ton fils conseilles lui de profiter de la plage de Hammamet et de venir plus tard, après son bac, comme toi, faire ses études en Suisse et je lui trouverai un petit job pendant les vacances »

Mendel a fait pire… Quand je fais actuellement un reproche à Anis (résident en Allemagne)  d’aller à un autre bout du monde, il me répond systématiquement : Pa, Mendel tu connais ?

 L’école de la Vie ! Les choses de la vie !

Ainsi va le monde !

18/09/2014

Un Maréchal ou un Poutine pour Tunis?

1400 milliards de millimes

pour devenir Millionnaire en dollars US. Donc millionnaire international 

burka.jpg

 Un pays vient de prouver au monde qu'a la force du bras, du poignet et de la matière grise on peut passer de 1/10 de SMIC à millionnaire en dollars!

Ce 13 sept 2014, la Chine vient de dévoiler le nom de son millionième Millionnaire!
Un million de Chinois qui étaient sous zéro il y a 20 ans sont devenus ... millionnaires en dollars US !


- Imaginez-vous cette petite Tunisie, pillée depuis plus de 20 ans, des Bentra au Triangle des Parvenus et qui tient le coup encore


- Imaginez ce pays qui met fin à trois mois de séance unique (été+Ramadhan) et qui se met au travail
- Imaginez ce pays avec une administration qui ne travaille plus DEUX heures par jour mais SEPT
- Imaginez un HOMME FORT qui remet ce pays sur rail et qui ôte voleurs, pseudos voleurs et tous trafiquants
- Imaginez les 40% de Tunisiens qui ne payent pas ou presque pas d’impôts payer le leur
- Imaginez un peuple qui renonce à la paresse, au vol et au désordre et prend pour religion la VALEUR TRAVAIL, à l'image de l'Allemagne ou de la Chine par exemple!

Est- ce un rêve? Est-ce un cauchemar? Est-ce possible ?


*** OUI, c'est possible 
Oui, rêvons de revenir à l'Ordre, à la LOI, au travail et à l'organisation!


Un dictateur éclairé ou un Maréchal, ou un Poutine pour sortir de notre Naufrage ?
Oui, cent fois OUI !

07/09/2014

LE VOYAGE DE LA MEDUSE !

The Journey of the Jellyfish

 Without a brain, a heart, nor teeth… jellyfish are fearsome predators! They immobilize their prey with the help of their venomous tentacles.

However, the exact evolutionary origin of the jellyfish form is still poorly understood, is it sexual or viviparous, or by budding for example?

medusa.jpg

The jellyfish, this intriguing creature scares the world with its stinging filaments and fascinates science and mythology by its existence.

- In mythology Medusa succumbed to the child of Zeus! (Meduse being the name of jellyfish in French)

- In the oceans, facing a lack of maritime predators suffocating by plastic bags, the jellyfish sadly changed the maritime balance.

- Jellyfish is one of the oldest animals in the world. The Big Bang started about 4,5 billion years ago. Unicellular livings were born 2 billion years later and around 555 million years, the size of organisms increased. One cell passes to several… we are witnessing an explosion of diversity: jellyfish, algae, and sponges…  

Mythology:

Perseus the son of Zeus and Danae is the hero who killed Medusa! Perseus grew up with the king Polydectes of this island until his adulthood. The king wanted to court Danae, but found that Perseus was on the way. He used ploy to keep him away by asking him to cut off the head of Medusa, a Gorgon, which at a glance changed men to stone!

Athena hated Medusa so she helped Perseus in his mission. She armed him and guided him to a field where he found the Gorgons asleep. With one billhook hit, he cut off the head of Medusa. Then Pegasus, the winged horse, from the blood of Medusa came, and Perseus mounted it to escape.

Her hair was intertwined snakes. Her face has the power to petrify any mortal who looks at it. After being beheaded by Perseus, her mask (gorgonian) is given to Athena who fixed it on her shield. Representation of the gorgonian will be used for a long time as a protection against the evil eye.

Oceans:

The "seventh plastic continent" is a huge garbage patch growing in the North Pacific Ocean, one third the size of the United States or six times the size of France. Immediately formed to mind the image of a compact cluster of gigantic plastic bags, bottles, cans and other containers ... that choke turtles and tuna, jellyfish predators.

But the jellyfish primarily benefit from the overfishing of small pelagic fish. Sardines, herring, anchovies ... that are feeding like cnidarians of zooplankton. They are their main competitors for food.

Jellyfish now have free rein and can thrive. In addition, small fish eat the eggs and larvae of jellyfish. Normally, they regulate the population. Without them, nothing hinders the proliferation of gelatinous animals.

Will we soon be forced to eat jellyfish? Since the early 2000s, these gelatinous organisms invade several seas like the Sea of Japan, the Black Sea, the Mediterranean, etc. This is a cyclical phenomenon, due to changes in current or global warming...

A dozen species of jellyfish are eaten dried in Asia, especially in Japan (kurage), they are typically sliced and served as a salad.

 Time Travel:

Jellyfish have appeared on Earth about 650 million years ago during the Ediacaran and probably among the first metazoans.

Jellyfish are part of the planktonic compartment. They spend their entire lives in open water. The weight of the body is composed of 98% water and 2% solids (compared to 63% of water in the human body).

The term meduse (jellyfish) is a vernacular name for the free forms of many groups of cnidarians and thus opposing the polyps’ forms.

Some jellyfish can bud other jellyfish on the edge of the umbrella, but the majority of asexual reproduction is made from the polyp. At the time of sexual reproduction, jellyfish become true floating gonads, all their food being dedicated to producing these glands. It then releases the sperm (if male) that disperse in the ocean and fertilize the ovules (external fertilization, except for the Stygiomedusa gigantea which is viviparous), then dies.

There are more than 1000 species of jellyfish, their numbers increase, perhaps as a result of global warming. The jellyfish Turritopsis nutricula reaches 200 years. If the fountain of youth exists, this jellyfish family would have found the source. After the age of sexual maturity is reached, when the environment is poor in nutrients, it is able to stop or even reverse the growth cycle to be young again; this growth cycle rejuvenation fascinates researchers.

What to do when encountering one of these animals?

The tentacles are covered with small vesicles, cnidocysts, each equipped with a sensory cilium projecting the toxin when it is stimulated. So avoid activating cnidocysts that are not yet open. First by removing the tentacles if any left on the skin, possibly with a glove or pliers, then rinsing the area with seawater. Never rinse with fresh water and rub because it stimulates the release of the venom. Then gently scrapes the skin with the flat part of a knife or a stiff card to remove the remaining cnidocysts, after making a patch of wet sand to trap the cnidocysts.

Hot water can also, later, ease the pain, because the heat degrades the venom. Provided you do not burn yourself because the skin is numbed by the bite. Lack of a better solution, we once used to advise to urinate on the wound...The Journey of the Jellyfish !

Rached Trimèche

Edito ASTROLABE sept 2014