22/03/2014

Tunisiens d’abord, arabe s’il en reste !

Malouin d'abord, Breton ensuite, Malouin s'il en reste!

Je suis de plus en plus surpris lors d’interviews de recrutement de collaboratrices que nos jeunes se disent arabes souvent même avant d'être Tunisien ! Comme si le Belge était d'abord Celte ou Européen, puis Belge 

20 mars.jpg

 La Tunisie fut d'abord juive, puis chrétienne, puis musulmane !

On a eu prés de 14 différentes civilisations colonisatrices et l'arabe fut peut-être la plus problématique.

Nous sommes tous le fruit d'un extraordinaire mélange de races diverses qui enfantèrent "le Tunisien" , qui va de Hannibal à Bourguiba en passant par La Kahena, Didon, Hanon, Sophonisbe, Jugurtha, Saint Augustin, Aziza Othmana, Khaoula Rachidi (qui ôta le drapeau noir salofiste. Uni de la Manouba), Cheikh Fadleh Ben Achour, Ibn Khaldoun, ou trois papes catholiques également enfant de Tunis !

Si Carthage a déjà 3050 années d’Histoire…

 La civilisation capsienne issue de Gafsa compte elle 7100 années et est montée jusqu'à la ville de Bergen en Norvège !

Et c’est dans cette ville de Norvège que j’ai appris (honte à moi) un large pan de l’histoire de notre pays, la civilisation capsienne ! Une rue portait le nom de GAFSA STREET. Madame le Maire de Bergen, une jeune pharmacienne, me prenant pour un voyageur grec, me conta la saga des Capsiens en commençant par cette phrase : «  Je ne sais pas si vous connaissez le nom d’un pays africain, la Tunisie, c’est là qu’il y a la ville de Gafsa, d’où les Capsiens prirent le large et montèrent si loin, ici, à Bergen ! » 

 God save Tunisia !

PS : une amie de St Malo me disait un soir en bonne patriote:

"MALOIN D'ABORD, BRETON ENSUITE et FRANÇAIS S'IL EN RESTE "

Commentaires

Hhhh en gros notre malheur viens des beurs

Écrit par : Ilhem Brini | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Sophonisbe, la patriote

Née à Carthage en 235 avant J-C et fille d’ Hasdrubal, général de Carthage, elle épouse Syphax roi de Numidie scellant ainsi une alliance entre les deux contrées. En 203 quand son mari et son père perdent une bataille face aux armées romaines, elle est emmenée à Rome sous les ordres de Scipion l’Africain. Elle se suicide en s’empoisonnant pour éviter le déshonneur face aux vainqueurs.

Écrit par : Jamila | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Dans la région du Sahel , nos grads pères enregistraient des biens immobilters au profit de leurs filles ,nos mères . Cet acte s'ajoutait à leur part d'héritage . C'était dans le souci de procurer aux filles un plus de Sécurité à l'avenir. A cette époque La Femme était exposée aux vessitudes de la vie .

Écrit par : slah ben Hamida | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Les islamistes, eux, privilégient leur appartenance à l'islam qui prime sur leur nationalité, avant même leur arabité et encore plus leur tunisianité.

La Oumma musulmane, voilà leur référence première. Un Afghan, un Indonésien, un Tchétchène ou un Ouïgour leur est plus proche qu'un tunisien libre penseur.

Écrit par : ahmed Sellami | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

il faudrait le rappeler partout , faire des films d'histoires, des contes pour enfants, des feuilletons télévisés, des manuels scolaires retraçant notre histoire

et nous sommes ce que tu dis si bien , cher Rached, des citoyens de ce beau monde avant tout

Écrit par : Ilhem Bizid | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bravo, très cher ami Rached Trimèche!

nous devons nous méfier aussi de certaines traditions. Il n'y a de vrai que le code du statut personnel et nous devons nous battre pour l'égalité entre les sexes y compris l'héritage.

Écrit par : Mhamed Fantar | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

La plupart des tunisiens font cet amalgame
arabe/ tunisien :(

Écrit par : derouiche J | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

La Monogamie post Bourguiba :"..Aroua, la monogame

Connue juste de son prénom, la belle Aroua fut à l’origine du fameux «contrat de mariage kairouanais» qui institua au VIII e siècle la monogamie entre les époux. Précurseur du Corde du Statut Personnel, ce contrat a été imposé par la jeune femme réputée pour sa beauté.

Lorsqu’un calife Abasside vint demander sa main, elle imposa la condition de la monogamie pour le mari. Dans le cas contraire, elle divorcerait. Subjugué par sa beauté, le calife al Mansour accepta et l’épousa.

Écrit par : sami trimèche | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

c'est notre mélange INCROYABLE qui fait de nous ce petit PEUPLE que Bourguiba a réussi à unir, que les khoanjias ont essayé de détruire et diviser et que Nos Dames et notre société civile sont en train de remettre sur orbite pour la Paix et la prospérité

Écrit par : elgreco | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Il faut que chacun de nous mette en évidence son arbre généalogique et on va être surpris qu'on a rien avec les zarraaabes..

personnellement je ne le suis pas et j'ai les documents nécessaires pour le prouver. ..pour le reste je laisse le soin aux historiens pour nous donner de plus amples informations.

Écrit par : Zeida Doghri | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Pour ce qui concerne la définition du Tunisien modèle digne héritier de ses origines arabo- berbére, préislamique , islamique , contemporaine , sa vigilance est son atout pour une immunité agissante ..

Le Tunisien de tous les Temps est une mixture faite d'Ibn Khadoun , musulman ne s'interdisant pas d'un esprit critique audacieux,, d'un St Augustin esprit scientifique monothéiste , enfin d'un Jugurta, patriote stratège intelligent, militant batailleur , jusqu'au sacrifice le plus extreme...et quatième qualité vient de H.BOURGUIBA , Libérateur infatigable , républcain ,,batisseur de la Tunisie Moderne , émancipateur de la femm , pragmatique , croyant aux potentialités de l'Etre Humain.

Écrit par : SBH | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Rached,
c'est quoi " être tunisien " ?
J'expliquais à mon fils, alors qu'il n'avait que 6 ans, ses origines diverses: Un papa descendant de janissaires "ottomans" et une maman d'origine andalouse
Sa synthèse était : je suis un peu chrétien et un peu espagnol...
Je pense qu'il a tout compris à ce qu'être tunisien, citoyen du monde

bonne journée Amigo

Écrit par : hamdi | 22/03/2014

Répondre à ce commentaire

A partager !
Le Secrétariat d'Etat pour la Femme et la Famille met un N° vert à la disposition des femmes victimes de violences : 80 10 10 30 .
Le centre d'accueil des femmes victimes de violences de Sidi Thabet est actuellement fonctionnel .

Écrit par : Halloula | 23/03/2014

Répondre à ce commentaire

La Tunisie est Amazigh point barre .
Les frères musulmans ont défilé dans PARIS !!!!
C'est une honte. En plein Paris, Valls-Hollande autorisent les partisans des Frères musulmans à manifester ! Des barbus... des ennemis de la liberté d'expression, des ennemis de la démocratie. Pas de femmes...

Hollande-Valls complices des Frères musulmans. Vous en doutiez ? En voici la preuve. http://www.youtube.com/watch?v=legCvACHjv0

Écrit par : Sophie | 23/03/2014

Répondre à ce commentaire

Très intéressant! Merci de partager cet info.

Écrit par : Payday | 22/04/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour cet article très instructif et bien écrit.

Écrit par : generico | 01/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, un petit mot pour vous dire que j’adore votre blog, alors je ne me prive pas ! Merci pour tout ce travail que cela représente et pour tout le plaisir que j’y trouve .

Écrit par : Voyance | 21/06/2014

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire